APPELS À TEXTES
Appels à textes
























Mode d'emploi














Le sens des mots




Conflit franco-américain






Texte-image





Portraits en pleine lumière






















Corner, arrêt et soleil























Les façons d'errer au XXI° siècle






Les façons de pleurer au
XXI° siècle



Les écritures de l'attente




Blême toi-même














Toujours rime avec lumière?




Chez les fous



Attendre en errant/Errer en attendant/Attendre-Errer/Errer-Attendre
BALLE AU MUR, LES RÈGLES

Il s’agit de lancer la balle sur le mur (un mur bien plat), celui de la maison, du garage, du château, des communs, de la prison, de l’école, celui que vous voulez, mais un mur bien plat de manière à ce que la balle que vous lancez ne connaisse ni la fausse route, ni le mauvais rebond. En lançant la balle (et vous devez, cela va de soi la rattraper) vous devez chanter un petit texte et (cela va de soi aussi) exécuter les consignes énoncées dans ce petit texte. Si vous n’arrivez pas à rattraper la balle, vous avez perdu et vous la passez à votre camarade de jeu.

BALLE AU MUR, LA CHANSON

« Sans bouger,
sans parler,
sans rire,
d’une main,
de l’autre,
d’un pied,
de l’autre,
petite tapette,*
grande tapette**
dans le dos***
petit rouleau,****
grand rouleau*****»

* On tape dans les mains une fois.
** On tape dans les mains deux fois.
*** On tape dans les mains, les mains dans le dos.
**** On tourne ses mains l’une autour de l’autre comme dans un manchon.
***** Deux fois ce même mouvement en tournant sur soi-même
Et évidemment, on peut compliquer les consignes à loisir.


LES THÈMES
Même si certains appels à texte ont déjà trouvé preneur, aucun n'est périmé; ils sont tous diponibles. Nous voulons la diversité, la vision kaléidoscopique. Tournez autour d’un thème, voyez-le à votre manière et n’hésitez pas à nous envoyer vos textes.
Nous vous rappelons que vous pouvez proposer vos thématiques. Dans ce cas, quelques lignes d'explications sont nécessaires.


Thème 1.
Quel est le sens de LAMPADIAS, LAMPADEDROMIE, LAMPADOMANCIE, LAMPADOPHORE, LAMPADOPHORIES, LAMPANT, LAMPASSES ?
Pour rédiger vos définitions, le recours au dictionnaire est formellement interdit.

Thème 2.
Une femme en pleine séance. Son analyste lui demande un rêve mais elle ne rêve pas. Jamais. Elle ne veut pas le décevoir.
L'enjeu est de s'inscrire dans cette lignée des anti-héros cyniques, fragiles et désabusés qui peuplent la littérature américaine tel le personnage de Frederick Exley dans Le dernier Stade de la soif. Le récit se déroule en France.

Thèmes 3 et 4
Nous vous proposons deux photos de Lucie Pastureau tirées de sa série à contre ciel ; à vous d'écrire les textes qui vont avec. Les textes du thème 3 devront rentrer sous le titre général Portraits en pleine lumière, ceux du thème 4 sous Corner, arrêt et soleil. A part cela, vous avez toute liberté.
















































Thème 5
L’errance n’est certes pas un thème nouveau. Que le personnage qui l’incarne arpente le monde ou se perde dans sa chambre, la figure de « l’errant » hante la littérature depuis des siècles et des siècles. Et de siècle en siècle, il emprunte des formes différentes, errant à ses façons.
Comment diriez-vous l’errance, vous, aujourd’hui ?


Thème 6
«Si j’étais vous, j’écrirais sur les larmes, lui dit-il. - Mais quelles larmes ?
- Celles que vous voudrez, mais des larmes.»

Thème 7
« L’attente », toutes les attentes, les larmoyantes, les hilarantes, les sinistres, les rocambolesques, les ubuesques, les burlesques ou les simplissimes. En un mot, les lampadairesques.

Thème 8
"Le reflet", éviter ou ne pas éviter son reflet, voir ou ne pas voir, réfléchir ou ne pas réfléchir, Narcisse et le voyageur de Verlaine
(Romances sans paroles Ariettes oubliées 9):

L'ombre des arbres dans la rivière embrûmée
Meurt comme de la fumée
Tandis qu'en l'air, parmi les ramures réelles,
Se plaignent les tourterelles

Combien, ô voyageur, ce paysage blême
Te mira blême toi-même,
Et que triste pleuraient dans les hautes feuillées
Tes espérances noyées.

Thème 9
Et toujours la lumière.
aux êtres lumineux
l'obscurité ne noircit pas même l'intérieur des paupières
(proposition de Béatrice Brérot)

Thème 10
Quand les auteurs sont des personnages...que peut-il bien se passer? à vous de nous le dire.

Thème 11
Le croisement de l’attente et de l’errance.
Il faut qu’il y ait de l’attente dans l’errance et de l’errance dans l’attente.

Thème 12
Déplacements

Thème 13
Druides et gourous